L’argent, sujet encore tabou au Québec

June 20, 2016

Mon infolettre d’il y a deux semaines, « Attérée par les mots de ma fille », m’a fait réfléchir à ce que nous léguons à nos enfants en termes de croyances sur plein de choses, mais surtout en rapport avec l’argent. Nous voulons tous que nos enfants aient une meilleure situation financière que nous et pourtant, on leur enseigne qu’il faut faire exactement ce qu’on faisait hier (« on » étant nos propres peurs en tant que parents, le système d’éducation, les croyances collectives, etc.). On leur enseigne qu’il faut travailler toujours plus fort, et plus souvent qu’autrement, pour quelqu’un d’autre afin d’avoir une stabilité financière et espérer un jour avoir assez d’argent pour faire ce que nous voulons.

Entre les lignes, on leur enseigne encore :

  • Né pour un petit pain
  • Les affaires sont les affaires
  • L’argent ne fait pas le bonheur
  • Ceux qui ont de l’argent l’ont fait sur le dos des autres, etc.

La relation que nous avons avec l’argent semble avoir des racines profondes et une emprise puissante dont il est difficile de se défaire. Depuis que je suis en affaires, j’ai eu quelques occasions d’investissements, certaines intéressantes, d’autres franchement moins. Chaque fois, je m’étudie tout autant que j’étudie la proposition : est-ce que ma réticence vient du fait que l’occasion n’est pas si bonne, ou du fait que j’ai peur de me départir de cet argent que je ne pourrais peut-être pas récupérer?

Le point zéro

Je crois que nous avons tous une zone de confort avec un montant d’argent « X » que je vais appeler le point zéro.  En dessous du point zéro, on est mal, on a l’impression qu’on va en manquer. Au-dessus du point zéro, on n’est pas super à l’aise non plus, on ne veut pas en parler, on a peur de se le faire voler, comme les gagnants de gros lot qui ont fini par tout perdre d’une façon ou d’une autre pour revenir à leur point zéro. Or, de façon inconsciente, je crois que nous programmons le flux et le reflux d’argent dans nos vies.

 

Une introspection est de mise

J’ai souvent eu l’impression qu’au Québec, nous sommes reconnus pour notre frilosité face à l’argent, au succès et aux sujets qui s’y rapprochent. Le fait d’avoir des clients un peu partout au Canada et aux États-Unis me confirme cette impression.

Je pense que nous avons une introspection à faire et qu’il faut cesser de croire que l’argent est mauvais et que d’en avoir fera remonter à la surface les aspects négatifs de la personne qui en possède.  L’argent est neutre, c’est ce qu’on en fait qui compte!

Je crois aussi que les personnes qui pensent que travailler pour quelqu’un d’autre apporte de la stabilité sont un tantinet mal informées. Parce que de 1) il n’existe pas beaucoup d’emplois qui t’assurent une job à vie et de 2) tsé la personne pour qui tu travailles là, bien elle a fait le saut et à date, elle s’en tire très bien, sinon t’aurais pas de job! Qu’est-ce qu’y fait qu’elle en est arrivée là et que tu penses ne pas pouvoir y arriver? Je t’invite à laisser tes commentaires ci-dessous.

Pour terminer cette réflexion, je partage avec vous une entrevue de Télé-Québec justement intitulée : « Né pour un petit pain ». Si vous ne l’avez pas vue, je vous invite à la regarder. Bernard Derome pose des questions en rapport avec l’argent à différentes personnes influentes du Québec.

Une entrevue qui fait réfléchir!

http://zonevideo.telequebec.tv/media/9283/nes-pour-un-petit-pain/les-grands-moyens?utm_source=facebook&utm_medium=socialShare&utm_content=web&utm_campaign=ShareButtons

 

J’aimerais bien savoir ce que vous pensez de cet article et de l’entrevue de Télé-Québec. Laissez vos commentaires ci-dessous. Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Astuces – Marketing web local

Beaucoup de travailleurs autonomes ou de propriétaires de petites entreprises pensent que le marketing en ligne n’est que pour les plus grandes entreprises. Cependant, rien ne pourrait être plus loin de la vérité. Le marketing en ligne peut générer beaucoup d’affaires. En fait, les moteurs de recherche sont faits pour la commercialisation locale. Si vous […]

Comment toujours avoir du nouveau contenu à publier

La création de contenu est roi pour les médias sociaux, pour votre blogue et pour vos infolettres. Cependant, c’est presque toujours une hantise pour la plupart de mes clients. La plupart des gens qui viennent me rencontrer après une formation ou une conférence me disent Jasmine je ne sais pas quoi publier. Pourtant la réponse […]

Pas de temps, pas d’inspiration ou pas d’intérêt

Souvent quand je parle aux travailleurs autonomes et aux TPE, c’est souvent un ou l’autre de ces problèmes qui bloquent la route à leur présence sur les médias sociaux, et parfois même un mélange des trois. Pourtant, la question ne se pose même plus, il faut avoir une présence stratégique sur les médias sociaux, mais […]

Combien devriez-vous investir dans votre marketing?

Il est nécessaire pour toutes les entreprises de faire du marketing dans le but de recruter des clients et d’augmenter les ventes, peu importe la grosseur de celle-ci. Beaucoup d’entrepreneurs possédant de petites entreprises ont de la difficulté à comprendre cette nécessité, que ce soit parce qu’ils pensent qu’ils n’ont pas les moyens de s’offrir […]

our recent projects

parcourir

Photos par Jasmine Beausoleil, Jesse David Green and unsplash

Pinterest à augmenté de 75% le traffic sur notre site ! Vous voulez les mêmes résultats? Inscrivez votre adresse courriel ci-dessous et nous vous enverrons le guide. 

Téléchargez Le guide